Archives pour la catégorie Non classé

Liberty School Syrah – Central Coast – 2011

Liberty School Syrah – Central Coast – 2011

LS_Syrah_2011

Code SAQ :  10355454 – 20,00$

Le Shiraz… ici sous un de ses synonymes… Syrah… Vous pouvez parcourir toute une région productrice sans jamais rencontrer le même vin. Pourtant du même cépage/terroir. Bien sur, tous les cépages sont assujettis à des variantes tributaires du climat, de la méthode et de bien d’autres facteurs. Mais le Shiraz a tellement été… et est toujours… populaire auprès des Québécois, qu’une multitude de produits provenant d’innombrables régions viticoles se retrouvent désormais sur les tablettes de la SAQ.

Tantôt virile, voir presque violent, il est aussi capable se surprendre par sa douce complexité et une certaine rondeur. Dans une même région, le vin connaîtra des variantes majeures dues à l’altitude de culture du cépage, c’est bien connu.

La nature du sol dans lequel évoluent les vignes de Hope Family Wines, sur Paso Robles, à son lot d’histoire. Le sol de Paso Robles se distingue du reste de la Californie par son incroyable diversité géologique. Sédiment provenant d’anciens fonds marins, granite sédimentaire, pierre volcanique, calcaire, sable fossilisé et veines de boue. Voici ce qui donne le ton… ou plutôt le goût propre à ce petit jus signé Hope Family wines – Liberty School.

Liberty School Syrah – Central Coast – 2011

Cépage : 100% Shiraz/Syrah

Appellation : Californie – Paso Robles

Alcool: 13,5%

Sucre Résiduel: 11 grammes/litre

Notes de dégustation:

Au nez, mûres et cerises confites, chocolat et du chêne. En bouche c’est très fidèle, c’est de la confiture de mûres et de prunes. Les tanins sont bien présents, mais soyeux. Vin sec, finale longue.

Description libre:

Un Shiraz tout simplement trippant, frais, facile d’approche, satisfaisant.

On parle souvent de différencier fruits frais de fruits confits dans la dégustation d’un vin. Ici c’est simple, si vous avez déjà goûté à de la confiture de mûres, vous retrouverez aisément ce goût lors de votre dégustation du Liberty School Syrah 2011

Il est facile d’approche de par sa fraîcheur et sa balance. Aucunement choquant, c’est homogène et à la fois plein de goût.

Satisfaisant, le Syrah proposé ici par Hope Family est complet. Il comporte les attributs qu’on recherche d’un bon vin. Tous y trouveront réconfort.

Met lors de notre dégustation:

Bœuf Chipotlé

Conclusion:

Et voici de quoi relancer les soirées burritos/Shiraz, le Syrah 2011 sous l’étiquette Liberty School sortez bœuf, sauce et fèves noires.

Producteur

 

C498C6EA-00CD-4141-8B0F-0DBD74377386[2]

Importateur et Distributeur

Martin Bourget

Passeport Vins

réZin nous informe – Événement à la carte

Les Turbulents à la Satosphère

Dimanche le 30 mars 2014 aura lieu un  salon de rencontre avec des vignerons/artistes qui produisent des vins naturels et vivants.

Neuf agences sur place:
Primavin | Oenopole | Les importations du MoineSymbiose vins | Vin libre | Ward & associés, représentants en vin
La QV, Votre Caviste | Glou | RéZin Sélection

550x550

Dimanche de 13h@18h30 : SALON AVEC LES VIGNERONS

Dégustations, rencontre avec les vignerons

Prix régulier : 20$ + fs – Achatez sur le web ou sur place

Prix professionnel : 10$ + fs seulement sur place

Dimanche de 19h@22h : REPAS AVEC LES VIGNERONS

Repas au Labo Culinaire avec les vignerons

Places limitées

Prix forfait repas : 40$ + fs – Achatez sur web ou sur place

MENU 

Entrée
Ragout de pois fourragers
Salade de laitue Birri

Plat principal
Côtelette de porc, purée pomme de terre et choux noir, jus

Dessert
Tourte d’abricots et amandes

Dimanche de 22h@3h : FÊTE DES TURBULENTS AU LABO CULINAIRE

Entrée libre

 

Société des arts technologiques [SAT]
1201, Boul. Saint-Laurent, Montreal, Quebec H2X 2S6

(514) 844-2033
Source: rezinleblogue

La PLUG vin du week-end ! Un p’tit Rioja

Viña Eguia Reserva 2007

Code SAQ :  12189517 – 18,50$

On en parle de plus en plus lorsqu’on aborde la découverte de vins plaisants et faciles à boire… le cépage Tempranillo! Petit raisin donnant de grands sourires lorsqu’il est bien travaillé.

C’est le cas ici, la maison Bodegas Eguia nous offre un petit bijoux qui cache une grande fraicheur. Fraicheur, souplesse, tannins bien présants sont les termes qui caractérisent bien ce produit. Il est un peu boisé, légèrement épicé et fruité. On aime ! Il s’agit ici d’un produit qui plaira à tous vos convives.

 

réZin – Les Marginaux de l’IP – Petite trouvaille Madrilène

Il faut en boire pour le croire!

Bodega Marañones est située à San Martin de Valdeiglesias, une sous-région de l’appellation Vinos de Madrid. Fernando Garcia y est agronome et œnologue. Ce fan des vins de la Bourgogne et de la Loire chouchoute ses vignes comme ses propres enfants et s’assure que ses vins reflètent les nuances subtiles qu’apportent le sol et le climat de sa région. Treinta mil Maravedíes, (30 000 sous) est nommé ainsi pour le prix qu’a payé Don Alvaro de Luna à l’achat du manoir de San Martin! Cette cuvée est issue de 4 parcelles de Grenache majoritairement, sur sols granitiques, travaillées en agriculture biodynamique. Assemblé en foudre de chêne, la macération pré-fermentaire se fait à froid, avec des levures indigènes seulement. Le vin est ensuite élevé sur lies, pendant 8 mois en barriques. À l’ouverture, on découvre un nez très aromatique aux notes de cerise mûre, de thé chaï et de cuir. La bouche est fraîche, moyennement corsée et les tanins sont toujours élégants. Après quelques minutes de carafe et quelques bonnes gorgées, ça nous rappelle certains grands vins Sicilien! À essayer avec un «Cochinillo asado», cochon de lait rôti ou un «Cocido madrileño» un ragoût de viande et pois chiches, typique de la région.

Pour commander: IP | 6 x 750ml – 24,50 $

Bodegas Maranones – La Dehesa de San Martin
Madrid Treintamil Maravedies 2011

Pio Cesare Dolcetto d’Alba 2012

Code SAQ :  00129890 – 21,25$

On catégorise souvent les grandes maisons comme étant non accessibles… vins trop complexes… durs à apprécier par la moyenne des gens. Je dis foutaises… ce n’est que la meilleur façon de penser si vous voulez vous priver de belles découvertes. Moi je n’y colle pas !

Prenez ce Dolcetto d’Alba, il provient d’une maison qui confectionne de grands Barolos. Des Barolos et des Barberas qui demandent décantation, préparation et connaissances afin d’être appréciés. Ça peu faire peur à beaucoup de gens quand viens le choix de s’aventurer vers de nouveaux produits.

Voyons la chose autrement. La famille et la descendance de Pio Cesare fabriquent du vin de très grande qualité depuis attention…  1881… C’est sur ce point et sur la constance de la qualité des produits livrés depuis toutes ces années qu’on devrait bâtir notre confiance afin d’orienter nos choix.

Résumons; Pio Cesare Dolcetto d’Alba est confectionné a partir d’un cépage, bien que moins connu en sol Québécois, très bien maîtrisé par les Italiens, le Dolcetto. Moi je dis, une maison capable de nous éblouir avec des Barolos et Barberas hors pair est une maison en qui vous devriez faire confiance dans la manipulation et l’expression d’un cépage aussi délicat que le Dolcetto.

Pio Cesare Dolcetto d’Alba 2012

Cépage : 100% Dolcetto
Alcool: 12%
Vieillissement: cuves en innox (pas de chêne ici)

Notes de dégustation:

Il est toujours impressionnant de voir combien le Dolcetto donne une coloration rubis persistante, de sa réputation de douceur, on s’attend à une couleur douce… non c’est très foncé ! Au nez, on se rends vite compte qu’on est en face d’un vin remplis de délicatesse…. même de finesse… des notes de fruits, c’est fragrant mais tout en subtilité… une belle subtilité.

En bouche les fruits dominent, on y trouve aisément des épices et un côté terroir.

Tannins serrés, structuré, rond. Finale persistante

Description libre:

Généralement, les amateurs de vins corsés, relevés, testostérones se tiennent loin des termes fruité et délicat. Ce vin est une exception… en fait le cépage Dolcetto est une exception mais travaillé de la sorte il en est de surcroit.

Je m’explique. On est ici en face d’un vin définitivement doux et fruité, mais il offre une structure et une présence tannique digne des vins les plus vifs et corsés. Il plaira aux amateurs de vins étoffés à coup sur… ainsi qu’aux amateurs de vins plus doux, qui y découvriront de nouvelles niches intéressantes.

Ce vin offre aussi quelque chose d’autre de très intéressant, un paradoxe tannins serrés versus rondeur globale peu commun. Ici aussi on tiens un point qui portera sur le même plateau les amoureux de plusieurs types de vins.

Facile à boire, il plaira à tous. Attention de ne pas présenter ce vin avec des mets trop corsés. Il s’agit d’un excellent vin, mais il en demeure un vin délicat et fruité. N’assommez pas une si bonne fiole !

Met lors de notre dégustation:

Filets mignons légèrement caramélisés à la gelée de Porto ambrée, pommes de terres en quartiers.

Conclusion:

Il s’agit d’un produit qui mène à conclure qu’il faut absolument découvris les produits de deuxième niveau des grandes maisons. Il s’agit souvent d’alternatives très abordables et constituent pour la plupart des valeurs solides. Dites vous bien qu’une maison renommée, ici Pio Cesare, n’apposera pas son étiquette sur n’importe quoi au risque de perdre sa crédibilité !

Martin Bourget

Passeport Vins

Luis Felipe Edwards Reserva Shiraz 2011

Code SAQ :  10754181 – 13.55$

Les Québécois boivent du Shiraz… beaucoup de Shiraz ! Mais est ce que tous sont à même d’apprécier et d’exiger LA grande cuvée Shiraz… et d’en payer le prix ? La réponse est non et cette entrée en matière fais d’un produit comme le Luis Felipe Edwards Reserva Shiraz 2011, un produit très intéressant pour beaucoup de Québécois… surtout à 13,55$ !!!

Luis Felipe Edward fabrique de bons vins, et ce depuis longtemps. Il représente, avec Miguel Torres, ce que les Québécois connaissent et aiment du Chili. Ici il nous offre un Shiraz simple, bon, abordable.

Luis Felipe Edwards Reserva Shiraz 2011

Cépage : 90% Shiraz 10% Cabernet Franc
Alcool: 14%
Vieillissement: 8 mois en fût de chêne

Notes de dégustation:

Au nez, petite complexité intéressante, on est dans la cerise et le chocolat, en bouche, fruité, toujours la cerise, épices… poivre surtout. Tanins présents, mais élémentaires. Il tiens en bouche.

Description libre:

Vous savez dans certaines occasions, on cherche du brut, un vin affirmé, simple. Ce produit est très à propos. Simple à boire, il plaira à tous. Il vaut son pesant d’or. Rien de choquant en bouche, il ne sature pas trop la langue comme certains vins économiques. Ici on est honnête, un bon petit vin à petit prix. Il saura accompagner à merveille les viandes rouges, l’agneau et les pâtes, mêmes relevées!

Met lors de notre dégustation:

Rôti de bœuf français, Dijon et oignons.

Conclusion:

S’agit-il d’un grand vin? Non S’agit-il d’un bon vin? Je répond qu’à moins de 15$, il est très respectable. Vous savez cette réserve pour la visite surprise… ce vin doit y être.

Martin Bourget

Passeport Vins

2012 Eve Chardonnay – Ancient Lakes – Charles Smith

2012 Eve Chardonnay – Disponible en importation privée chez AOC & CIE (2011

Un vin blanc ? Ben oui un vin blanc ! Et un très bien en plus. Qui n’a jamais entendu parler de ce cépage nommé Chardonnay ? Probablement le mieux connu de tous, et avec raison. Simple, facile à boire et capable de tant de subtilité et de différences !

Le Chardonnay est une véritable éponge à terroir. Il s’appropriera un caractère totalement différent d’un sol à un autre. Tantôt très minéral, il peut aussi surprendre avec des notes de fruits tropicaux, de la fumée… et bien d’autres petites subtilités !

Plus étrange encore, certains rapportent que le Chardonnay qui subit une fermentation malolactique aura des notes de beurre au nez ! Charmant !

Fût: 10 mois en fût de chêne

Alcool: 13.5%

SAQ# Non disponible, importation privée via AOC & Cie

Cépage :
100% Chardonnay

Vignoble :
Charles Smith – Vallée de la Columbia, É-U – Washington – Evergeen, Ancient Lakes, Ryan Patrick, Roza Hill

Notes de dégustation:

Frais, doux, minéral, nez – pomme, pêche – au goût pomme, pêche …. agrumes. Longueur appréciable.

Description libre:

C’est frais, c’est frais, c’est frais ! Je suis un amateur de vins rouges et mon orgueil est très solide. Bon en fait, je ne m’aventure pas beaucoup dans les liquides blancs par manque de connaissances. Vous voyez… on est pas si différents au bout du compte !

J’ai apprécié ce Chardonnay, il m’a rapidement mis à l’aise tant sa simplicité est satisfaisante… oui… c’est ça… simplicité satisfaisante. Je ne suis pas chargé ici d’un labyrinthe olfactif interminable. Juste un liquide blanc bon, frais et simple, qui ramène à la pomme, la pêche et la poire. Très intéressant.

Met lors de notre dégustation:

Rien, absolument rien !

Conclusion:

2012 Eve Chardonnay – Ancient Lakes – Charles Smith. Achetez, buvez, respirez ! Simple, frais, bon !

Martin Bourget
Passeport Vins

OENOPOLE – Des vignerons en ville

L’IMPORTATION PRIVÉE N’EST PAS MORTE, ELLE SENT SEULEMENT BIZARRE !

On aime novembre ! C’est le temps de l’année où on sort à chaque semaine (voire à chaque soir).  C’est le temps des soirées vignerons, des salons, des party vin, des dégustations, des apéros, des vignerons en ville, des des des… C’est aussi le temps de l’année où on fait encore semblant de tripper sur l’importation privée ! On est super heureux de partager notre passion avec vous, on est aussi très excité d’accueillir au Québec quatre vignerons en or.

De la Loire, nous accueillons la magnifique Catherine Breton (du domaine éponyme) qui partagera son amour de Bourgueil et Vouvray. Des collines vénitiennes, Filippo Masseti (Cantina Filippi) vient partager sa soif de Soave. Du nord de la Bourgogne,  le jeune et hyperactif Thomas Pico vient présenter ses Chablis et sa passion pour ce terroir électrisant. Du Piémont, le talentueux Ferdinando Principiano fera goûter ses Nebbiolo et autres douceurs piémontaises.

 

LE SALON

C’est trois jours de salon, des bouteilles cassées, du Champagne popé, des Chablis, des Vouvray, des Barolo, des Soave dégustés, des vignerons, beaucoup d’amour, beaucoup de passion. C’est aussi des questions sur les sols kimméridgiens de Chablis, sur la vinification nature en Loire, sur le Piémont traditionnel et sur notre soif de Soave. C’est le temps de venir parfaire vos connaissances viti-vinicoles, de venir discuter de l’importance socio-politique de l’importation privée dans un contexte économique où la structure monopolistique permet aujourd’hui de consommer autant de domaine de la Cadette que vous voulez…  ou simplement de venir parler des statistiques de PK Subban avec nous.

 

RASPIPAV

Samedi 2 novembre

Dimanche 3 novembre

Lundi 4 novembre
pour plus d’informations

Marché  Bonsecours
350 St-Paul Est
Montreal

 

DES ÉVÈNEMENTS POUR TOUS LES GOÛTS

LES VIGNERONS CHEZ LES 3 PETITS BOUCHONS

Venez nous voir au 3PB jeudi le 31 octobre à 19h00. Les vignerons seront la toute la soirée pour manger et boire avec nous. Une sélection de leurs vins  au verre et à la bouteille de 19h à épuisement des stocks.

Menu à confirmer sur place

RSVP Les 3 Petits bouchons : 514-285-4444

Jeudi 31 octobre

4669 St Denis

Montreal

 

LA SOIRÉE-VIGNERON FORMELLE CHEZ NORA GRAY (aka lets party with Ryan, Emma et Lisa)

La Chef Emma Cardelli avec les hôtes Ryan Gray et Lisa McConnell accueillent nos vignerons pour une nuit autour des plats trop réconfortants d’Emma, des sélections vins ultra précises de Ryan, et des bienvenus sur mesures de Lisa. On aime le Nora Gray. On aime encore plus quand Emma crée un menu quatre services pour la soirée autour des vins de nos vignerons. À NE PAS MANQUER.  PLACES TRÈS LIMITÉES le 1er novembre à 19h00

Menu fixe à 150 $ – quatre services (incluant les vins) + les taxes + pourboire.

Appelez le Nora Gray pour plus de détails et pour une réservation : 514-419-6672

Vendredi 1er novembre

1391 Saint Jacques

Montreal

 

VIN, VIGNERONS, VINYLES

Le nom dit tout. Un événement MAJEUR à la SAT le 4 novembre.

La soirée la plus hot du mois de novembre pour n’importe qui est né pendant ou avant les années 90. Pour les détails sur les billets visitez : http://sat.qc.ca/fr/evenements/vin-vignerons-vinyles

Lundi 4 novembre

1201, boul Saint-Laurent

Montréal

Source: http://www.oenopole.ca/

Julia Wine, fais parler – Les Affaires

Julia Wine, la croissance sans modération

PAR VALÉRIE LESAGE . Les Affaires

Certains médias l’ont présenté comme l’homme qui s’attaque au monopole de la Société des alcools du Québec. Mais Alain Lord Mounir, président et chef de la direction de Julia Wine, voit les choses autrement. Son but : rendre accessibles près de chez vous et en tout temps des vins de meilleure qualité.

«Moi, je veux avoir les clients six jours sur sept. Le samedi, je vais toujours perdre, car les clients aiment aller à la « librairie », c’est-à-dire la SAQ, pour avoir un grand choix», dit M. Lord Mounir.

L’entreprise estrienne Julia Wine a commencé récemment à vendre ses bouteilles (de 13,99 à 70 $) dans 180 Couche-Tard, de Trois-Rivières à Saguenay. Le pdg affirme que, d’ici Noël, tous les dépanneurs de la chaîne au Québec leur emboîteraient le pas, ce que le détaillant refuse de confirmer.

«Les ventes de vin de Couche-Tard ont augmenté de 46 % après 10 semaines dans ces succursales, rapporte M. Lord Mounir. Julia Wine représente presque 50 % de leurs ventes de vin.» Couche-Tard, toutefois, ne publie aucun chiffre sur ses ventes.

Le président parle d’une croissance très forte de son chiffre d’affaires, mais ce dernier demeure confidentiel ; il dira tout au plus avoir écoulé quatre millions de bouteilles dans les 19 Cotsco du Québec depuis 2008. Et il prévoit l’ouverture d’ici Noël de 130 autres points de vente dans les provinces, en plus des Couche-Tard. Mieux encore : il a signé avec deux importantes chaînes d’épicerie aux États-Unis, Fresh Market et Lowes.

De l’assemblage au commerce de détail

À l’origine, Julia Wine, qui possède un laboratoire au Chili, vendait ses vins haut de gamme à des vignobles pour créer des assemblages destinés à corriger des défauts ou à rehausser la qualité.

«Si vous venez me voir, c’est que votre vin a un problème. Nous, on trouve le composite qui sauve une production de vin», explique l’homme d’affaires, qui a conservé la vocation initiale de Julia Wine en y ajoutant le créneau commerce de détail.

C’est Cotsco qui l’a approché pour cette nouvelle mission, qui a ses complexités. Julia Wine n’a pas le droit d’afficher le millésime ni les cépages sur ses bouteilles, qui sont simplement numérotées. Les consommateurs peuvent toutefois obtenir les informations sur le site Web de l’entreprise.

«Ce qu’on vend à 13,99 $, ce n’est pas du vin cheap, dit M. Lord Mounir. Ce qu’on offre, pour une qualité semblable à la SAQ, est de 30 à 40 % moins cher.»

Des relations tendues avec la SAQ

Julia Wine est aussi tenue par la loi de faire affaire avec la SAQ pour la distribution de ses produits. Les relations avec la société d’État sont tendues. Ces dernières semaines, les avocats de l’entreprise ont réclamé un million de dollars en factures impayées. La SAQ a remboursé 742 000 $ après la mise en ligne d’une vidéo sur YouTube qui parlait d’abus de pouvoir. La SAQ réclamait la liste des clients de Julia Wine et s’inquiétait du risque de péremption des bouteilles entreposées. Le porte-parole de la société d’État, Renaud Dugas, a aussi fait valoir que la mission de la SAQ est la vente et non l’entreposage.

«Moi, je pense que la vraie raison [des tensions] est que la SAQ est frustrée de nos campagnes de marketing qui doivent déranger [« Fin de la prohibition » sur YouTube]. Il ne se boit pas plus de vin qu’avant au Québec, mais il y a plus de concurrence», remarque M. Lord Mounir.

Julia Wine a aussi l’obligation légale d’embouteiller au Québec, mais cet élément devient son avantage concurrentiel. Elle économise 30 % sur le transport en important ses vins dans des contenants de 1 000 litres. Ainsi, pour faire venir 20 000 litres de vin, il suffit d’un conteneur, alors qu’il en faudrait trois avec du vin embouteillé à l’étranger.

Alvaro Palacios en personne à la SAQ Sélection

L’agence Les Vins Horizon vous présentent Alvaro Palacios en personne. En fait, M.Palacios sera à la SAQ Signature-Sélection du Boul. Laurier de 11h00 à 12h30 ainsi qu’à la Sélection de Cap-Rouge de 13h00 à 14h00.

La passion pour la qualité et les grands vins semble couler dans les veines d’Alvaro Palacios, devenu l’homme du vin le plus célèbre de son pays. A 40 ans, il est l’un des pionniers du nouveau style des vins espagnols, après avoir passé quelques années auprès des plus grands (Petrus, Le Pin, Grange). Originaire de la Rioja (domaine familial Bodegas Palacios Remondo), il est à l’origine des grands vins élaborés en Priorat (Finca Dofi, L’Hermita, les Terrasses) et récemment de l’implantation d’un vignoble sur Bierzo (Corullon), en Galice, du coté atlantique de l’Espagne. Domaine de 2,4ha, situé sur les côteaux de Grateloops.

Évidement, ce génie du domaine aura quelques bons liquides pour nous. Trois vins, trois vins à ne pas manquer. Il vous proposera les vins suivant en dégustation:

Finca Dofi
Alvaro Palacios
Espagne – Priorat

La passion pour la qualité et les grands vins semble couler dans les veines d’Alvaro Palacios, devenu l’homme du vin le plus célèbre de son pays. A 40 ans, il est l’un des pionniers du nouveau style des vins espagnols, après avoir passé quelques années auprès des plus grands (Petrus, Le Pin, Grange). Originaire de la Rioja (domaine familial Bodegas Palacios Remondo), il est à l’origine des grands vins élaborés en Priorat (Finca Donfi, L’Hermita, les Terrasses) et récemment de l’implantation d’un vignoble sur Bierzo (Corullon), en Galice, du coté atlantique de l’Espagne. Domaine de 9 hectares situés au coeur du priorat sur la commune de Grataloops, le vignoble de Finca Dofi est situé sur des terrasses façonnées dans des côteaux abruptes et escarpés, balayés par un climat méditérranéen avec une grande influence maritime. Les vieux grenache (60% de la cuvée) sont assemblés au cépages traditionnels du Bordelais (très vieux Carignan, Cabernet sauvignon, Merlot) et à la Syrah, sur des rendements d’à peine 20hl/ha. Ce vin éblouissant reflète la passion d’Alvaro Palacios, confirmant toutes les critiques élogieuses et le palmarès international du domaine.

Service 17
Code 705764
Prix
au détail
64.50
Millésime 2006
CUP 08429073011669
Format 750 ml
Cépages Vieux Grenache 60%, très vieux carignan, Cabernet-Sauvignon, Merlot et Syrah

 

Références

Un priorat contemporain, au nez époustouflant, complexe et pénétrant, à la prise de bois parfaitement intégré, dense, tannique, nourri et harmonieux. François Chartier, La Sélection Chartier 2010

Notes de dégustation

Oeil – Vin à la robe lumineuse et chatoyante sur une teinte rubis foncé avec des nuances pourpres allant vers une couleur pivoine sur le bord du verre. Un vin brillant, opaque par sa densité colorante et qui présente beaucoup de concentration voire un certain gras sous son aspect visuel. Aucun signe d’évolution à ce jour. Nez – Au nez le vin présente déjà beaucoup de complexité bien que nous soyons encore sur la réserve de la jeunesse. Vous lui trouverez des notes concentrées de coulis de fruits noirs et rouges, cassis, myrtilles, cerises, airelles et prunes. A l’aération le vin prend une connotation plus minérale et plus épicée, poivre, clou de girofle, vanille. Le vin gagne en amplitude et en puissance au fur et à mesure de cette aération. Ce qui confirme un grand potentiel. Bouche – En bouche, c’est la maturité de la matière qui domine l’attaque avec les mêmes arômes confiturés du nez. L’acidité est encore bien présente, mais elle se fond dans la richesse de la matière. Les tanins sont très fins et se conjuguent entre ceux des peaux de raisins mûrs et ceux du passage dans le bois sans être trop marqués. L’ensemble est équilibré mais pas encore totalement fondu. Mais on ressent incontestablement le potentiel grandissime du vin.

Accords mets et vins

Canard sauvage aux cerises, tourte de pigeon façon pastilla, daube de chevreuil, Fricassée de cèpes, Livarot, Maroilles.

Les Terrasses Alvaro Palacios Priorat
Alvaro Palacios
Espagne – Priorat

60e du Top 100 de la Sélection Chartier 2011

Le magazine Wine Spectator (édition du 30 septembre 2002) a dit d’Alvaro Palacios qu’il était « le vinificateur le plus sensationnel d’Espagne » et a il a été nommé vinificateur de l’année 2003 par le magazine Wine Enthusiast (déc. 2003). En dépit de ses succès déjà fort nombreux et du fait qu’il soit au début de la quarantaine, on ne peut s’empêcher de penser qu’Alvaro Palacios ne fait en réalité que commencer son aventure. Alvaro Palacios a élaboré parmi les vins les plus célèbres et prisés d’Espagne, dont L’Ermita (705715) , Finca Dofi (705764) et Les Terrasses – auxquels Robert Parker et le magazine Wine Spectator accordent régulièrement des notes bien au- delà de 90. Véritable pionnier à qui on doit en partie la renaissance de l’industrie vinicole d’Espagne, cet homme de 41 ans a été celui qui a remis sous le feu des projecteurs la région du Priorat largement oubliée. En 2000, il a aussi été appelé à prendre le relais dans sa vénérable vinerie familiale de la Rioja.

Service 17 °C
Code 10931562
Prix
au détail
32.00
Millésime 2007
Maturité Servir dans les douze années suivant le millésime.
CUP 08429073012253
Format 750 ml
Cépages 60% Samso, 30% Grenache et 10% Cabernet Sauvignon

 

Références

2007 – 60e du Top 100 – Modèle de régularité, millésime après millésime, depuis la création de cette cuvée, Alvaro Palacios à réussi à toucher au plus grand nombre d’amateurs en offrant une cuvée haute définition à prix demeurant sage. François Chartier, La Sélection Chartier 2011

Notes de dégustation

Nez racé et profond, sans esbroufe, ni surmaturité, ni boisé inutile. Bouche certes riche et débordante de saveurs, mais sans aucune lourdeur ni puissance, même plutôt fraîche et minérale. Un modèle d’harmonie. Pleine, ample, texturée, aux tanins mûrs et enveloppées, mais avec une certaine prise de jeunesse, aux longues saveurs de violette, de fruits rouges et de girofle. Le boisé n’a jamais été aussi admirablement intégré au coeur de la matière. François Chartier, La Sélection Chartier 2011

Accords mets et vins

Viandes rouges ( bœuf, agneau, magret ) grillées et rôties sur la jeunesse du vin , confites lorsque le vin aura 5/6 ans. Fromages au goût puissant

alvaro-palacios-vi-de-vila-gratallops-priorat-doca-spain-10361158

Gratallops Vi de vila Alvaro Palacios
Alvaro Palacios
Espagne – Priorat

Deuxième nouveau priorat d’Alvaro, avec le Camins, après quatre années de durs travaux auprès des membres du comité des appelations d’origine, le Vi de vila Gratallops devient la première dénomination d’origine municipale de l’Espagne, donc ayant le droit de faire figurer le nom de la municipalité sur l’étiquette.Il faut savoir que Gratallops est le coeur ancestral du Priorat. Jusqu’ici, les raisins de cette cuvée, à base de vieilles vignes de 30 à 70 ans, du village de Gratallops, entraient dans la cuvée Les Terrasses.

 

Service 17
Code 11337936
Prix
au détail
53.00
Millésime 2007
Maturité Servir dans les quatorze années suivant le millésime.
CUP 08429073013328
Format 750 ml
Cépages 50% Grenache, 35% Samso, 15% Cabernet-sauvignon et Syrah
Disponible SAQ saq.com

 

Références

Son prix, à mi-chemin entre celui des Terrasses et celui du Finca Dofi, en fait une excellente affaire. Assurément une nouvelle vedette. La finale est d’un crémeux unique, comme seul Palacios en connaît le secret. François Chartier, La Sélection Chartier 2011

 

Notes de dégustation

Le vin est intensément coloré, richement aromatique, au profil à la fois très garrigue et très épicé, se montrant à la fois très mûr et très frais en bouche, aux tanins enveloppés mais bien présents, avec la prise, à l’acidité fraîche et aux saveurs expressives, pour ne pas dire éclatantes et très longues. François Chartier, La Sélection Chartier 2011

 

Accords mets et vins

Daube d’agneau au vin et à l’orange ou filet d’agneau en feuilleté farci à la pâte d’olives noires et jus au thym.

 http://lesvinshorizon.com/

Martin Bourget

Passeport Vins

réZin vous offre son guide et un concours pour Raspipav

Raspipav: Guide de survie et concours.

Novembre arrive à grands pas. C’est le retour du givre sur les vitres d’automobiles, des bottes Sorel, du Canada Goose, de la dinde de l’Action de Grâce et des petits gants du Jean-Coutu. Réjouissez-vous, c’est aussi un mois des plus dynamiques sur la scène vinicole québécoise, il faut-bien se réchauffer quoi! Le marché Bonsecours fera place du 2 au 4 novembre au fameux salon du Raspipav et nous avons le plaisir de vous annoncer notre participation!

Plus tôt la semaine dernière je suis allée prendre un thé avec notre charmant Steve national et l’idée nous est venue de vous faire un «kit de survie au salon». Alors, voici donc ci-dessous, nos vins conseils!

En prime, répondez à cet article (Lien vers l’article ici) avec un commentaire ou une suggestion et vous courrez la chance de gagner l’un des 12 billets VIP pour le salon. Les gagnants seront informés par courriel. Tirage le 22 octobre.
Bonne chance à tous!

 

Buvez heureux!

1.    Arrivez tôt.

2.    Ne pas mettre de parfum. Laissez votre Ralph Lauren à la maison, le Axe également.

3.    Ne portez pas de chemise blanche ou une robe bleu ciel. Les anthocyanes : ça tache!

4.    Allez-y en taxi ou en métro.

5.    Évitez le café ou le brossage de dents juste avant. Optez pour le thé et soyez bien hydraté!

6.    Repérez les bulles, il est très important de s’aviner le bec.

7.    Méfiez-vous des gens qui portent des cravates, des écussons et qui ont une apparence trop soignée.

8.    Privilégiez les tables où les gens ne se prennent pas au sérieux.

9.    Identifiez les incontournables et planifiez votre parcours.

10.  Repérez les crachoirs.

11.  Une bonne idée serait de commencer avec les rouges et de revenir sur les blancs en fin de salon. Ce sera plus frais et plus léger et vous vous remercierez lorsque la fatigue buccale apparaîtra.

12.  Une carafe en verre taillé ou à col de cygne n’est pas toujours signe d’un grand vin.

13.  N’hésitez-pas à poser des questions, ne prétendez pas tout connaître et restez ouverts aux suggestions.

14.  Lorsque vous dégustez et prenez des notes, éloignez-vous de la table et laissez la place aux autres curieux.

15.  N’hésitez-pas à partir lorsqu’il commence à y avoir foule et revenez le lendemain avec un plan de match!

16.  Prévoyez acheter une ou plusieurs bouteilles pour ensuite boire au parc ou à la maison, avec des gens que vous aimez.

17.  Crachez le mauvais, ingurgitez le bon. Restez raisonnables aussi…

18.  Évitez les grivoiseries, restez polis et courtois.

19.  Boire beaucoup d’eau, ça aide à boire plus de vin…

20.  Prendre de légères pauses pour manger afin de stimuler votre foie.

Un salon, c’est l’occasion de rencontrer des producteurs, des représentants, des techniciens et des passionnés, de déguster, de faire des découvertes et sortir des sentiers battus. Peut-être même trouver la perle rare! Prenez votre temps, soyez calmes et buvez heureux !

Les informations:

Marché Bonsecours

Dates et heures d’ouverture:

·         Samedi 2 novembre 2013 de 11h00 à 20h00

·         Dimanche 3 novembre 2013 de 12h00 à 19h00

·         Lundi 4 novembre 2013 de 12h00 à 18h00

Offre promotionnelle prévente

Coût du billet 25$ (valeur de 30$)
Incluant l’entrée au Salon la journée de votre choix et 15 coupons de dégustation
Achat des billets au plus tard le 15 octobre 2013  (en prévente ici)

Plus d’information auprès de Jean-Sébastien Delisle au (418) 906-7677 ou à info@raspipav.com

Question de combler vos papilles !


Laurie Raphaël Québec ( Restaurant/ Atelier / Boutique )



Daniel Vézina vous fait un cadeau de Noël en avance, en vous annonçant qu’il cuisinera 200 terrines de foie gras pour le temps des Fêtes! Réservez dès maintenant au 418-692-4555, puisque les quantités sont très limitées!

Terrine de foie gras signée Daniel Vézina
Pour seulement 35 $

Suite à plusieurs demandes de nos clients, cette année, Daniel Vézina cuisinera 200 terrines 100% foie gras pour les fêtes!!!

Que ce soit pour vous ou pour offrir, RÉSERVEZ votre terrine dès maintenant jusqu’au 1er décembre et
obtenez une confiture de tomate verte GRATUITEMENT pour l’accompagnée!

Faites-vite ! Les quantités sont limitées!

*La cueillette des terrines se fera dans nos restaurants de Québec et Montréal dans la semaine du 16 décembre*

Pour réserver votre terrine contactez Laurie-Alex Vézina au 418 692-4555 ou lvezina@laurieraphael.com